Entretien du thym : plantation, arrosage, semis, séchage

Le Thym : informations sur la variété 

Le thym ou de son nom scientifique Thymus Vulgaris, est une herbe aromatique de la famille des Lamiacées, originaire du bassin méditerranéen. Elle se caractérise par son feuillage vert et ses branches très ramifiées. Cette plante aromatique du soleil parfume nos plats de saveurs provençales et apportent de multiples bienfaits sur la santé : antiseptiques, antispasmodiques et antibactériens.

C'est une plante aromatique très facile à cultiver car elle est robuste. Elle s'adapte aux sols les plus pauvres et vit plusieurs années. En effet, c'est une plante vivace, un type de plante qui survit plus d'une année et résiste même au froid de l'hiver, à condition qu'il n'y ait pas trop d'humidité.


Les différentes raisons de cultiver cette plante aromatique :

En cuisine : le thym est très utilisé en bouquet garni, pour aromatiser les plats ou en infusion. Il fait aussi effet contre les rhumatismes, vous pouvez l'infuser avec des plantes aromatiques de la même famille comme la sauge et le romarin pour calmer la toux et le mal de gorge. Le thym a un riche apport nutritionnel : fer, vitamines C et K, antioxydant.

C'est une excellente plante pour débuter en jardinage car elle ne demande que peu d'entretienSes fleurs colorées allant du blanc au rose, en passant par le violet, apporteront de la couleur à votre jardin et à votre intérieur.


Description et floraison du thym

Il existe de nombreuses variétés de thym : la plus répandue étant le Thym Commun, dont la floraison se manifeste par des fleurs blanches rosées au bout des tiges pendant le printemps et l'été. Il existe également le thym citron ou thymus citriodorus qui se caractérise par un feuillage épais et des fleurs claires, le Thym Sauvage ou Thym Serpolet qui a des fleurs plus violettes, le thym à longues tiges qui se remarque par ses feuilles de longue taille, ou encore le thym précoce 'minor' qui a de belles fleurs très roses. 

Cette plante aromatique vivace est un petit arbrisseau d'environ 25cm de hauteur qui pousse sur une terre calcaire et sèche : il a donc besoin de beaucoup de soleil et très peu d'eau.

Comment entretenir le thym commun ?

Le Thym Commun ne demande que peu d'entretien. Il faudra simplement l'arroser après le semis, puis quand la plante aromatique aura bien poussé, il faudra éviter l'excès d'eau qui pourrait faire pourrir les racines. Entretenir le thym l'aidera également à développer un feuillage plus important et à prendre de la hauteur sans se dégarnir. Dans cet objectif, il faudra tailler régulièrement le thym. La taille sera de préférence pendant la floraison, période pendant laquelle elle dégage un délicieux parfum.


Plantation du thym : conseils et astuces

Avec quelles plantes cultiver le thym ?

Vous pourrez cultiver le Thym Commun à côté du Romarin Officinal. En effet, ces deux plantes aromatiques, de la même famille, demandent les mêmes conditions de plantation, c'est-à-dire un sol assez sec, pauvre et caillouteux voire calcaire et beaucoup de soleil. De plus, les fleurs du romarin s'associeront très bien aux fleurs roses du thym en jardin comme en intérieur. La récolte des feuilles de Romarin, pour ces deux variétés, pourra s'effectuer dès 4 semaines.

Le Thym Commun est également connu pour son parfum qui repousse les nuisibles : limaces, mouches et moustiques, sa culture favorisera donc le développement d'autres plantes comme la carotte.


Arrosage du thym 

Le thym est une plante aromatique qui n'aime pas l'humidité et qui a besoin de beaucoup de soleil. Cette variété peut survivre au froid s'il n'est pas trop humide. Pour conserver longtemps votre thym, il lui faudra une terre bien drainée pour évacuer l'eau. L'arrosage sera toutefois nécessaire après le semis, et ce pendant un an si vous observez que la terre est sèche. Après cette année, il faudra éviter d'arroser la plante aromatique, et il sera nécessaire de la placer à un endroit avec une bonne exposition au soleil. 


Comment faire le semis du thym ?

Le thym pourra également être cultivé aussi bien en jardin qu'en intérieur : potager, balconnière ou en pot. Le Pot une très bonne alternative et vous pourrez le placer directement dans votre cuisine pour avoir ses feuilles à disposition selon vos besoins.

Le semis en jardin

Le semis en jardin se fait pendant le printemps, période où le thym pourra profiter du soleil mais sans excès et où il n'y aura pas de risque de gelée. Pour le semis, il faudra choisir des graines de thym, de préférence labellisées "Agriculture Biologique" qui auront l'avantage d'être plus résistantes, permettront une culture sur le long terme et sont en respect avec les normes environnementales. Il faudra également choisir le sol : une terre sèche, bien drainée et avec peu d'eau. 

Le thym a besoin de soleil pour pouvoir germer, il faudra donc semer les graines dans la terre drainée, puis tasser les graines sans les enfoncer. Arrosez le sol après le semis pour que les graines puissent lever. Après deux mois, vous pourrez repiquer les plants en laissant un espace d'une taille de 25cm entre chaque plant. 


Semis du thym en intérieur

Vous pouvez cultiver le Thym Commun en intérieur dans votre potager, jardinière ou en pot. Le thym a besoin d'une terre bien drainée, il faudra donc préparer un drainage avec une couche de billes d'argile ou de gravier que vous placerez dans votre pot. Vous pouvez alors ajouter à ce sol du terreau avec un mélange de terre de jardin pour son apport calcaire. Semer le Thym Commun puis arrosez légèrement. Il faudra placer votre thym en pot au soleil fréquemment puisque le thym a besoin d'un bon éclairage. Au début de votre plantation, arrosez le sol pour que les graines puissent lever, puis cessez l'arrosage après un an.

Si vous débutez, découvrez également notre Motte de Thym Commun qui comprend tous les ingrédients nécessaires à sa bonne culture : une dose optimisée de terreau, des nutriments adaptés à sa croissance et des graines d'origine française et labellisées "AB".


Les techniques de séchage du thym

Vous pouvez conserver le thym longtemps en le congelant ou en le faisant sécher. Il est d'ailleurs particulièrement savoureux en bouquet garni. Pour sécher votre Thym Commun à l'air libre, attachez les brins en bouquet, puis suspendez-les la tête en bas dans un endroit chaud, sec mais sans soleil, et aéré. Laissez-y le bouquet pendant deux semaines.