Comment bouturer et tailler le romarin ?

Entretenir son romarin : bouturer et tailler son romarin   

Le romarin est une herbe aromatique très utilisée en cuisine pour parfumer les repas mais aussi consommée pour ses bienfaits sur la santé. En maison comme en appartement, la plantation du romarin est facile et ne demande que peu d'entretien. Il se cultive très bien avec le thym. En effet, ces plantes aromatiques ont besoin d'un endroit ensoleillé et d'un bon drainage car elles n'aiment pas l'humidité. 

Le romarin est un arbuste vivace, qui survit plus d'une année. C'est donc une culture idéale pour le long terme, qui ira très bien dans votre jardin ainsi qu'en intérieur : dans des pots, en potager ou en jardinière. Ses fleurs blanches, roses ou bleues ajouteront de la couleur et du parfum à votre maison. Vous pourrez facilement agrandir votre plantation et ce, en quelques semaines. Pour cela, il existe plusieurs méthodes de multiplication : le bouturage et le semis


Multiplication du Romarin

Semis du Romarin

Pour la multiplication par le semis, préparer un mélange de terreau, de terre de jardin et de graviers ou de cailloux que vous disposerez en pot, potager, ou balconnière. Si vous semez vos graines de romarin en jardin, drainez bien le terrain au préalable. Semez vos graines puis arrosez. 


Le bouturage du romarin

Matériel

  • un sécateur
  • du substrat : mélange de terreau et de sable
  • des billes d'argiles
  • une bouteille
  • ciseau ou cutter
  • un pot

ou

  • sécateur
  • un verre d'eau
  • un mélange de terreau et de sable
  • un pot

Prélever des rameaux

Le bouturage se fera au printemps, pendant la floraison. Première étape pour préparer vos boutures : prélever une tige de l'année à l'aide d'un sécateur. Cela peut être une pousse secondaire sur la branche principale dans le cas d'un bouturage à talon, ou bien la tête d'une tige dans le cas d'un bouturage de tête. Ensuite, retirez les feuilles à la base pour permettre l'enracinement du romarin. Enfin, coupez la tête du rameau de façon à obtenir une bouture d'au moins 10cm.


Deux méthodes pour bouturer le romarin en seulement quelques étapes !

1. Méthode de la bouture à l'étouffée : les étapes à suivre

  1. Dans un pot, mélanger du substrat composé de terreau et de sable avec une couche de billes d'argile pour que la terre soit bien drainée. En effet, le romarin n'aime pas l'humidité, il faut donc éviter l'excès d'eau.
  2. A l'aide d'un cutter ou d'une paire de ciseaux, couper une bouteille en plastique en deux. Gardez la partie avec le bouchon.
  3. Planter les tiges dans la terre que vous avez préparée et arrosez.
  4. Puis, recouvrez ces plants avec la bouteille. Aérez régulièrement en retirant le bouchon puis en le replaçant. Vous pourrez retirer le bouchon après 3 semaines. Pendant ce temps, veillez à garder la terre humide. 
  5. Placez vos plants enterrés en plein soleil, à l'extérieur dans votre jardin ou en intérieur dans un emplacement bien éclairé comme le balcon ou près de la fenêtre.
  6. Humidifiez la terre pendant encore un mois puis cessez l'arrosage. Le romarin aura alors suffisamment pris racine pour survivre à l'hiver. Vous pouvez également appliquer cette méthode en potager ou en jardinière.

2. Méthode du bouturage à l'eau

  1. Placez vos tiges coupées et préparées dans un verre d'eau.
  2. Changez l'eau tous les jours pendant 2 semaines.
  3. Les nouvelles racines devraient alors être bien visibles. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez laisser les plants dans l'eau encore quelque temps.
  4. Planter les tiges dans un pot rempli d'un mélange de terreau et de sable.
  5. Puis, placez-le dans un endroit frais. Arrosez légèrement quand la terre est sèche en faisant attention à ne pas mettre trop d'eau.
  6. Après un mois, vous n'aurez plus besoin d'arroser le romarin, en effet, il se cultive dans un sol sec et pauvre. Vous pourrez alors laisser votre plantation de romarin en pot ou le cultiver en potager, en balconnière et dans votre jardin.

Comment tailler son romarin ?

Tailler vos plantes vous permettra de les renforcer et de renouveler leur feuillage. Vous pourrez ainsi donner la forme que vous souhaitez à votre romarin : en haie ou en boule tout en l'aidant à renouveler ses feuilles pour une meilleure récolte. Tout d'abord, début printemps, coupez les branches mortes de l'arbuste fréquemment. Effectivement, la taille du romarin se fait au printemps ou en automne pendant la floraison. Pour cela, équipez-vous d'un sécateur pour tailler les branches encore vertes du romarin afin que celui-ci puisse se ramifier et repousser. Si vous coupez des branches déjà sèches, le romarin ne pourra pas repousser.