Conserver le Romarin : 5 façons de le conserver

Vous disposez de plantes aromatiques dans votre potager et vous aimeriez pouvoir en profiter toute l'année, même en hiver ?  Rassurez-vous, il existe de nombreux types de conservation !

Aujourd'hui, URBAN CUISINE vous propose 5 façons de conserver votre Romarin pendant plusieurs mois voire une année entière !

Pourquoi cultiver le Romarin ? 

Le Romarin, de son nom latin Salvia rosmarinus, est une herbe aromatique qui apporte un parfum camphré et un goût légèrement piquant.  

Comme le thym et le persil, cette plante aromatique est utilisée dans de nombreuses recettes diverses et variées. En effet, on l'utilise aussi bien pour apporter du goût à une grillade que pour parfumer des desserts, que ce soit en été ou en hiver !

Si vous ne savez pas quelle recette faire avec votre Romarin, n'hésitez pas à consulter toutes nos recettes sur notre blog !

Sécher le Romarin : astuces et conseils

Pour conserver votre Romarin, vous pouvez tout simplement le faire sécher à l'air libre

La première étape est bien évidemment de cueillir les tiges et les feuilles de Romarin. Pour récolter votre Romain, il vous suffit de couper proprement les tiges à l'aide d'une paire de ciseaux. Les feuilles de Romarin sont prêtes à être récoltées quelques semaines après leur plantation. 

La deuxième étape est de rincer les tiges de Romarin dans de l'eau froide. Il ne vous reste plus qu'à mettre l'ensemble des brins sur une assiette et de les laisser sécher. Vous pouvez utiliser du papier absorbant pour un séchage plus rapide. 

La troisième étape est de séparer les feuilles inférieures du bas des brins. Il faudra laisser un espace suffisant pour pouvoir faire des bouquets de Romarin. A l'aide d'une ficelle ou d'un élastique, vous pourrez faire de petits bouquets de Romarin composés chacun de quelques tiges. 

La quatrième est de suspendre vos bouquets de Romarin. Nous vous conseillons de les placer dans une pièce sombre et sèche, voire un placard. Il faudra veiller à ne pas exposer le Romarin au soleil. 

La cinquième étape est de surveiller l'état de votre Romarin. Le Romarin sera prêt à être dégusté s'il commence à s'effriter légèrement lorsque vous le touchez. La période de séchage peut s'étendre à plusieurs mois. Il est donc essentiel de vérifier régulièrement l'état de vos bouquets de Romarin. 

Enfin, lorsque votre Romarin a terminé sa période de séchage, vous pouvez mettre l'herbe aromatique dans des récipients tels que des bocaux. Le Romarin pourra alors être conservé pendant plus d'un an.


Les étapes pour sécher le Romarin dans un four 

Vous pouvez choisir de faire sécher vos feuilles de Romarin dans votre four :
  1. La première étape est de cueillir les tiges de Romarin à l'aide d'une paire de ciseaux. 
  2. La deuxième étape est de rincer votre plante. Il faudra le passer sous de l'eau froide avant de le sécher rapidement avec un papier absorbant. Il ne vous reste plus qu'à laisser le Romarin à l'air libre pour qu'il sèche complètement.
  3. La troisième étape est de déposer les tiges de Romarin sur une plaque de four. La plaque doit être couverte avec du papier cuisson. Vos brins de Romarin devront être suffisamment espacés sur la plaque.
  4. La quatrième étape est d'allumer votre four. Pour sécher votre Romarin sans le faire brûler, il faudra régler votre four à une température basse. Vous devrez enfourner votre Romarin pendant 30 minutes.
  5. La cinquième étape est de laisser sécher les tiges et les feuilles de Romarin après les avoir sortis du four. Vous pouvez soit laisser les brins entiers soit séparer les feuilles des tiges.
  6. La sixième étape est de mettre en pot le Romarin. Il faudra s'assurer avant tout que le Romarin est bien sec et non pas encore un peu chaud. Vous devrez le conserver dans un contenant hermétique tel un bocal ou un sac en plastique. Vous pouvez le conserver pendant au moins un an. 


Les étapes pour conserver le Romarin au réfrigérateur 

Un autre type de conservation est de conserver le Romarin tout  simplement dans un réfrigérateur. 
  1. La première étape est de récolter le Romarin. Les tiges peuvent être coupées proprement à l'aide d'une paire de ciseaux lorsque les feuilles commencent à s'effriter. 
  2. La deuxième étape est de nettoyer les brins. Il vous suffit de passer sous l'eau froide la plante aromatique. Vous devrez déposer les brins sur du papier absorbant pour le sécher.
  3. La troisième étape est de mettre l'ensemble des brins dans un contenant en plastique hermétique comme un sac ou une boîte. L'herméticité permet de protéger l'aromate de l'oxygène et ainsi d'éviter qu'il ne tourne.
  4. La quatrième étape est de mettre le contenant au réfrigérateur. Votre herbe aromatique pourra être conservée pendant environ deux semaines. Dès que le Romarin devient brun, il ne faut plus le consommer. 


Comment congeler le Romarin ? Les étapes à suivre :

La conservation grâce à la congélation est la dernière technique que nous vous proposons de découvrir. Ce moyen vous permettra de conserver pendant une année entière votre Romarin. 

  1. La première étape est de rincer les brins de Romarin directement après les avoir cueillis. Il faudra les passer sous de l'eau froide avec de les sécher à l'aide de papier absorbant ou d'une essoreuse à salade. 
  2. La deuxième étape est de simplement déposer le Romarin à plat. Vous pouvez utiliser un grand plat ou une plaque de cuisson. Il faudra veiller à ce que les brins ne se touchent pas.
  3. La troisième étape est de congeler votre plante aromatique. Vous aurez simplement à mettre votre plaque ou plat au congélateur pendant quelques heures. Le Romarin sera complètement congelé lorsque les feuilles ne pourront pas être pliées.
  4. La quatrième étape est de mettre l'ensemble des brins congelés d'un sac de congélation. Vous pourrez garder votre Romarin au congélateur pendant plusieurs mois voire un an. Lorsque des tiges ou des feuilles commencent à brunir, votre herbe aromatique ne peut plus être consommée.

 

Comment congeler le Romarin dans de l'huile ?

La première étape est de laver les brins de votre plante aromatique avec de l'eau froide. Il faudra ensuite les sécher à l'aide de papier absorbant ou d'une essoreuse à salade. Lorsque la plante est bien sèche, vous devrez la ciseler. 

La deuxième étape est de placer votre Romarin ciselé dans des compartiments d'un bac à glaçons. Il vous suffira de placer une poignée d'herbes ciselées dans chaque compartiment. Si vous ne possédez pas de bac à glaçons, vous pouvez tout aussi bien utiliser des petits moules en silicone.

La troisième étape est de remplir le bac à glaçons avec de l'huile. Il vous suffit de recouvrir l'ensemble des herbes avec de l'huile. Vous pouvez utiliser toutes sortes d'huile : d'olives, de noix, etc. 

La quatrième étape est de mettre le bac à glaçons au congélateur. Les glaçons de Romarin se conservent au moins 6 mois au congélateur. Ils pourront être utilisés dans la préparation de nombreux plats.

Il ne vous reste plus qu'à adopter le moyen de conservation que vous préférez ! Vous pourrez ainsi profiter de Romarin toute l'année et agrémenter tous vos plats !
Conserver correctement ses herbes aromatiques commence par une récolte des feuilles réussie ! 

graine romarin bio