Graines pour potager bio à planter : lesquelles choisir ?

Vous en avez marre des tomates qui n’ont pas de goût et vous vous méfiez des produits chimiques que vous risquez d’ingérer à chaque fois que vous consommez une carotte achetée en supermarché ? Alors le potager bio est la solution idéale pour vous ! Il vous suffira de vous procurer des graines issues de l’agriculture biologique pour profiter directement chez vous de différentes variétés de fruits et légumes frais et de qualité

  1. Les avantages d’un potager bio
  2. Où installer son potager bio
  3. Que faire pousser dans le potager bio
  4. Faites le choix d’une Motte de Culture pour votre potager bio
  5. L’entretien et la récolte dans le potager bio

 

Les avantages d’un potager bio

Vous l’aurez compris : le potager bio vous permet de cultiver directement chez soi des fruits et légumes de qualité ainsi que des herbes aromatiques issues d’une agriculture biologique. Se lancer dans l’agriculture biologique urbaine, c’est cette possibilité pour chacun de se rapprocher de la nature – et ce, même en ville et sans avoir beaucoup de place. En plus de cultiver de bons aliments et de pouvoir goûter de nouvelles variétés de plantes, ce sera l’occasion de créer votre petit jardin personnel.

Le fait de cultiver vous-même et directement chez vous vos légumes ou herbes aromatiques vous permet de consommer des produits sans emballage ayant parcouru 0 kilomètres : le plant issu de la graine atterrit directement dans votre assiette après la récolte ! Cette traçabilité parfaite vous garantit de consommer des produits sains et de ne pas ingérer de pesticide dangereux. La seule chose dont vous devez donc vous assurer pour que votre potager bio devienne un succès fulgurant, c’est que les graines que vous vous procurez soient issues de l’agriculture biologique !

 

Où installer son potager bio ?

L’aventure du potager bio se laisse entreprendre n’importe où : dans un jardin, en appartement, à l’extérieur tout comme en intérieur. Si vous habitez en appartement, vous pouvez installer votre potager bio sur un balcon, un rebord de fenêtre ou dans la cuisine par exemple.

À notre avis, il est judicieux de choisir l’emplacement de votre potager bio aussi en fonction de ce que vous souhaitez y cultiver. Par exemple, les herbes aromatiques adorent la sécheresse et peuvent être placées à la mi-ombre. En revanche, pour qu’une tomate devienne délicieusement rouge, il est nécessaire de l’exposer en plein soleil. 

L’installation du potager bio va également dépendre du stade dans lequel se trouvent les graines et les semences biologiques. Lorsque les graines biologiques viennent tout juste d’être semées, il est nécessaire d’assurer un microclimat favorable à la germination et à la pousse. Les semis ne peuvent en effet pas être soumis à de températures trop extrêmes. Il est donc préférable de faire les semis en intérieur.

 

Que faire pousser dans le potager bio ?

Vous pouvez cultiver tout type de variété dans votre potager bio. Vos variétés peuvent aller des légumes comme :

  • la carotte
  • le chou
  • le chicorée
  • le radis
  • la betterave rouge aux fruits comme la tomate. Il n’y a aucune limite à vos envies !

Pour trouver votre variété idéale, vous pouvez par exemple vous laisser inspirer par de délicieuses recettes telles que le gaspacho aux tomates ou le caviar de betterave rouge.

Il faudra cependant veiller à ce que les conditions optimales de croissance pour chaque variété soient réunies. En effet, les différentes variétés de fruits et légumes ne nécessitent pas les mêmes apports en eau et en soleil.

Veillez également à la compatibilité des variétés que vous décidez de placer l’une à coté de l’autre dans votre jardin- potager afin d’éviter de créer de variétés hybrides. Par exemple, le chou et la betterave sont de véritables camarades pour le radis. Essayez donc de rapprocher les variétés qui vont bien ensemble.

   

Les étapes pour cultiver ses fruits et légumes en potager bio 

 

De la semence bio à la récolte, il y a un certain nombre d’étapes à suivre :

    1. Les semis : pour semer les graines bio, il vous faudra planter les graines dans du terreau. Si vous réussissez à trouver du terreau spécial semis, c’est parfait. Et sinon – pas de panique ! Vous pouvez également prendre du terreau classique. Essayez dans ce cas-là de trier un peu le terreau à la main. Enlevez par exemple les bouts de bois éventuels qui pourraient se trouver dans la terre. Vous pouvez vous procurer des pots biodégradables pour vos semis. L’avantage en est que vous pourrez placer le pot directement dans le potager une fois que les graines bio auront germé – et que vous ne serez donc pas obligés de devoir sortir précautionneusement le plant du pot. Les pots biodégradables sont en vente dans plusieurs jardineries à des prix raisonnables. Ils sont disponibles en magasin tout comme par livraison.

       
    1. Une fois que vous aurez mis le terreau dans les pots, il ne vous restera plus qu’à faire un trou et d’y mettre vos graines biologiques. Vous vous demandez sans doute à quelle profondeur il faut les mettre. La réponse est simple : généralement, les graines bio sont à placer à une profondeur correspondant à 3 fois la taille de la graine. Par exemple, les graines de tomates font une longueur de 2mm ; elles sont donc à placer 6mm sous terre. Afin de maximiser vos chances d’un potager bio réussi, il est à notre avis préférable de mettre plusieurs graines biologiques dans un seul pot. Ainsi, vous pourrez choisir le plant le plus fort parmi les plants qui sortiront de la terre. Nous sommes par ailleurs d’avis que vous réussirez mieux à distinguer les différentes semences et semis si vous écrivez les noms des variétés sur les pots. En effet, lorsque les semences viennent tout juste de germer, les feuilles et fleurs des différentes variétés de plants se ressemblent énormément entre elles. Le fait de nommer les pots vous permettra ainsi de bien distinguer les différentes variétés et d’éviter de créer de nouvelles variétés hybrides.

    1. La phase de germination : ol faudra avoir un peu de patience après avoir semé vos graines car bien évidemment, elles ne germent pas du jour au lendemain ! Ne vous inquiétez pas non plus si vos semences de carotte mettent plus de temps à germer que celles de vos tomates. En effet, le temps de germination varie d’une variété à l’autre. 

     
  1. L’éclaircissement : éclaircir signifie faire le tri entre les différents plants. Concrètement, il va falloir sacrifier les plants faiblards afin de donner toutes les chances possibles au plant fort. Vous devez donc retirer du pot les plants plus petits et plus faibles. Si vous ne voulez pas être trop cruels vous pouvez aussi replanter les mignons petits plants dans un autre pot. L’important étant désormais de laisser suffisamment de place aux plants et donc de les espacer entre eux. Une autre astuce qui vous évitera de jeter le petit plant plus faible est tout simplement de le manger ! En effet, les petits plants sont très savoureux et de véritables condensés de nutriments.

Vous êtes convaincus qu’avoir un potager bio chez soi est génial mais vous n’avez pas suffisamment de temps à accorder à la préparation des semis et des semences ? Alors découvrez dès maintenant les Mottes de Culture d’URBAN CUISINE qui vous permettront d’installer un potager bio directement chez vous et de profiter d’une récolte délicieuse même sans avoir la main verte !

Faites le choix d’une Motte de Culture pour votre potager bio

Vous avez pris peur en voyant la liste des étapes nécessaires pour transformer votre semence en récolte savoureuse ? Nous avons la réponse à votre problème : la Motte de Culture d'URBAN CUISINE.   

  

L’ambition d’URBAN CUISINE est de permettre à chacun de cultiver directement chez soi des fruits, légumes et herbes aromatiques bio – même à ceux qui n’ont pas forcément la main verte ou qui n’ont pas de temps à y consacrer.

Afin de rendre l’agriculture accessible à tous, nous avons donc développé un produit novateur :  la Motte de Culture. Il s’agit d’un cube de fibres végétales condensées comprenant déjà les graines et les nutriments nécessaires à la bonne croissance de chaque plant selon sa variété.

Nos semences sont sélectionnées dans le sud de la France auprès de deux semenciers engagés qui produisent des graines biologiques, reproductibles et libres de droits. Leurs graines de grande qualité sont semées dans toutes nos Mottes de Culture.

Le fait que nos graines soient reproductibles signifie que les plantes qui en sont issues possèdent les mêmes qualités que la plante mère. Les graines reproductibles s’améliorent de manière naturelle en s’adaptant au milieu dans lequel elles poussent. Le sol, le climat et leurs conditions de vie s’inscrivent dans leur patrimoine génétique et permettent aux graines de s'adapter aux facteurs extérieurs et donc de donner des plants plus généreux. 

Par ailleurs, nous semons la quantité adaptée de graines selon la variété afin d’optimiser le taux de germination de nos Mottes de Culture.

Toutes nos graines sont labellisées “Agriculture Biologique”. Les graines labellisées Agriculture Biologique, contrairement aux semences traditionnelles, n’ont pas été traitées avec des intrants chimiques. Par ce label, vous êtes assurés d’une part de ne pas ingérer de pesticides ou autres produits chimiques nocifs pour la santé et d’autre part de bénéficier de fruits, légumes et herbes aromatiques naturellement plus résistants.

Nous proposons une large gamme de Mottes de Culture allant des Tomates Cerises à la Mini-Carotte et au Mini-Poivron rouge en passant par les radis. La seule chose que vous devez faire, c’est sortir la motte de son emballage, l’arroser, observer et… récolter !

Nos Mottes de Culture sont à placer dans nos pots en liège ou nos Balconnières. 

 

L’entretien et la récolte dans le potager bio  

Une fois que vos semences auront été plantées ou – le cas échéant – que vous aurez installé vos mottes, il ne vous suffira plus qu’à attendre tout en entretenant bien votre potager bio.

De manière générale, veillez toujours à ce que les plants aient suffisamment d’eau et de soleil, nécessaire à leur croissance. 

La récolte se fait différemment en fonction des types de plantes et des variétés :

  • Pour les herbes aromatiques, vous pouvez tout simplement couper certaines feuilles ou une tige avec un couteau de cuisine.

Veillez cependant à ne jamais épuiser plus de deux tiers du plant afin qu’il ne meure pas. Taillez-le régulièrement pour qu’il devienne plus touffu. Vous assurez ainsi une récolte généreuse !

  • Pour les fruits tels que la tomate par exemple, tenez le fruit rouge dans la main et donnez un petit mouvement de torsion ou soulevez-le pour que le pédoncule casse net. Évitez de tirer dessus.
  • La récolte des légumes diffère encore une fois d’une variété à l’autre. Pour la carotte par exemple, il faut soulever les plants en les tirant fermement par les feuilles.

Lire plus

Basilic Thai : recettes et conseils

Basilic Thai : recettes et conseils

Le Potager Intelligent : pour cultiver en intérieur facilement !

Le Potager Intelligent : pour cultiver en intérieur facilement !

Plantes aromatiques en pot bio

Plantes aromatiques en pot bio