La Culture du Romarin en Pot : arrosage, taille, bouturage

Le Romarin Officinal : informations sur la variété 

Le Romarin Officinal, ou de son nom scientifique “Rosmarinus Officinalis”, se caractérise par son feuillage vert et ses branches ramifiées. Originaire du bassin méditerranéen, cette plante du soleil parfume nos plats de saveurs provençales.  

C'est une plante aromatique très facile à cultiver et robuste. Elle s'adapte aux sols les plus pauvres et vit longtemps. En effet, c'est une plante vivace, un type de plante qui survit plus d'une année et résiste même au froid de l'hiver, à condition qu'il n'y ait pas trop d'humidité.

 


4 Raisons de cultiver cette plante aromatique : 

  • Cette plante assaisonnera à merveille vos légumes, viandes, poissons, et vous relaxera en infusion.
  • Le romarin a un riche apport nutritionnel : Vitamine C, thiamine et riboflavine.
  • C'est une excellente plante pour débuter en jardinage car elle ne demande que peu d'entretien.
  • Ses fleurs colorées allant du blanc au rose, en passant par le bleu, donnera de la couleur à votre jardin et à votre intérieur.

Avec quelles herbes aromatiques cultiver le Romarin Officinal?

Plantez votre romarin à côté du thym. En effet, ces deux plantes aromatiques demandent les mêmes conditions de plantation, c'est-à-dire un sol assez sec, pauvre et caillouteux voire calcaire et beaucoup de soleil. De plus, les fleurs du romarin s'associeront très bien aux fleurs roses du thym en jardin comme en intérieur. La récolte des feuilles, pour ces deux variétés, pourra s'effectuer dès 4 semaines.


Entretenir son Romarin en Pot

Il est important de bien entretenir son romarin. Même s'il est résistant aux maladies, il peut être attaqué par des chrysomèles, il faudra donc surveiller sa plantation. Entretenir le romarin l'aidera également à développer un feuillage plus important et à prendre de la hauteur sans se dégarnir.

Arrosage

Le romarin est une plante aromatique qui n'aime pas l'humidité et qui a besoin de beaucoup de soleil. Cette variété peut survivre au froid s'il n'est pas trop humide. Pour garder longtemps votre romarin, il est donc nécessaire de bien drainer la terre pour évacuer l'eau. Après le semis, il faudra arroser votre romarin. Renouvelez l'opération fréquemment la première année si la terre est sèche. Après une année, il faudra éviter d'arroser le romarin, et le placer à un endroit avec une bonne exposition au soleil. 

Tailler le Romarin Officinal

Tailler le Romarin Officinal en Pot permettra de lui redonner une belle forme, d'ajuster sa hauteur, et de l'aider à renouveler ses feuilles. Pour cela, prenez les feuilles dont vous avez besoin en cuisine en coupant à la base de la tige. En plus de la récolte, il faudra également couper les branches mortes pour que de nouvelles puissent repousser. Afin que les tiges de votre Romarin Officinal puissent repousser plus ramifiée, tailler les branches encore vertes et non celles déjà sèches qui ne repousseraient pas. La taille s'effectue pendant la floraison du printemps ou en automne, période où les tiges sont encore plus odorantes.


2 techniques de bouturage

Le bouturage, qu'est-ce que c'est ?

Il s'agit d'une technique de multiplication. En effet, il en existe plusieurs : le semis qui consiste à planter les graines ou le marcottage et le bouturage pour une plantation sans graines. 

Le bouturage peut s'effectuer deux fois dans l'année : pendant la floraison du printemps et la floraison d'automne. Bien que le romarin ait besoin d'un bon éclairage, il faudra dans un premier temps le laisser à l'abri du soleil.


Récolter les tiges pour le bouturage

Pour préparer votre bouturage, il faut récolter des tiges. Pour cela, munissez-vous d'un sécateur et prélevez des tiges de l'année. Effeuillez la base de la tige, puis coupez la tête afin d'obtenir une tige d'au moins 10cm. Une fois cette étape accomplie, vous pourrez passer au bouturage.


Bouturage à l'eau

Placez vos tiges dans un verre d'eau et laissez-les pendant deux semaines. Il faudra changer l'eau au quotidien. Quand vos tiges auront de belles racines, vous pourrez préparer le sol. Pour cela, mélangez du terreau à du sable et placez le tout dans un pot. Plantez les tiges puis arrosez délicatement le sol. 



Bouturage à l'étouffée 

Le bouturage à l'étouffée consiste à garder l'humidité grâce à une bouteille. Pour cela, préparez le mélange de terreau et de sable et versez le dans un pot. Planter les tiges de romarin et arrosez-les légèrement. Recouvrez les plants avec la bouteille en fermant le bouchon. Cette technique permettra d'éviter une exposition directe au soleil qui pourrait fragiliser vos plants. Il faudra aérer de temps en temps en ouvrant le bouchon. Après 3 semaines, vous pourrez laisser vos plants à l'air libre.


Le romarin pourra également être cultivé en potager, en balconnière ou dans votre jardin. Le Pot reste une très bonne alternative et vous pourrez le placer directement dans votre cuisine pour utiliser ses feuilles quand vous le souhaitez. Vous pouvez également consulter nos autres conseils d'entretien URBAN CUISINE sur le romarin : 5 façons de conserver son romarin ou sur d'autres variétés : Basilic Grand Vert, Thym Commun, ou encore Laitue à Couper.