Nos conseils pour sauver votre basilic en pot

Comment passer à côté du basilic lorsque l’on se lance dans l’aventure et que l’on décide de cultiver soi-même ses herbes aromatiques dans son potager intérieur ? Le basilic figure en effet parmi les plantes aromatiques incontournables à avoir à la maison et à intégrer dans ses recettes. 
En plus d’apporter de nombreuses saveurs à vos plats, de parfumer vos recettes grâce à ses longues et belles feuilles vertes, le basilic offre de nombreux bienfaits pour la santé. Riche en vitamine A, en vitamine C et en minéraux, cette plante aromatique agit comme un puissant antioxydant et facilite grandement la digestion tout en apportant beaucoup d'énergie !  
Cette plante condimentaire présente donc un certain nombre de bienfaits intéressants qui ont de quoi séduire. Voilà de bonnes raisons de planter du basilic avec ses autres plantes aromatiques bio et de l’intégrer le plus souvent possible à ses plats.  
Le basilic offre l’avantage d’être facile à faire pousser en intérieur, dans son potager. Néanmoins, il est possible que votre plante se détériore, vous ne lui accordez pas le soin nécessaire à son entretien. Pas de panique, avec ces quelques conseils il sera aisé d’éviter que cela se produise et de trouver une réponse satisfaisante pour maintenir en vie son plant de basilic
Pour prévenir et même empêcher la dégradation de votre pot de basilic, il faut tout d’abord comprendre pourquoi votre pot meurt.

Les raisons possibles pour que votre basilic se meurt

  1. Il est possible que le mauvais état de votre plant soit imputable à différents facteurs extérieurs. Un pot qui ne permet pas aux herbes aromatiques de bénéficier d’assez d’air peut expliquer que votre plant de basilic meurt.
  2. De même, si le sol sur lequel vous avez posé votre pot est trop frais (voire gèle en hiver), ou au contraire, le sol est trop chaud, cela endommage le basilic en fragilisant ses racines. Le sol doit être à bonne température lorsque vous y déposez votre basilic.
  3. Les tiges peu entretenues et entremêlées sont également une des causes de la détérioration de votre plante. La tige doit être d'une certaine vitalité, cela se constate à sa tenue et à sa couleur, auxquelles il faut toujours être vigilant. Il est important de toujours se renseigner et d’appliquer les conseils reçus pour le bon entretien des plants du potager en appartement.
  4. Les besoins en eau et en soleil doivent être connus dès l’achat des graines ou lors de l'acquisition de l'engrais, avant le semis, pour bien connaître les spécificités du type de variété que nous choisissons de faire pousser en intérieur. Un mauvais apport en eau et en soleil n'aide pas à la vie et à l'hydratation nécessaire du terreau et est une des premières causes de la mort des plantes aromatiques
Néanmoins, les quelques conseils qui vont suivre devraient vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté pour que cela n’arrive pas à vos plantes condimentaires bio. 

Nos conseils d'entretien du basilic en pot pour éviter qu'il se meurt

Quel pot pour le basilic ?


Tout d’abord, il faut choisir le pot adéquat pour votre basilic afin d'y planter vos graines et les faire pousser. Le pot peut être en plastique, en terre ou en argile, selon vos moyens et vos préférences. Toutefois, il est important que les racines ne soient pas à l’étroit et que la terre dans laquelle les graines sont plantées soit aérée. Un des conseils que nous pouvons vous donner est donc de percer le fond de votre pot pour faire respirer la terre, afin que les racines s’enfoncent plus profondément et ne risquent pas d'entremêler les tiges de votre plante aromatique en raison de l’espace exigu de croissance. Le fait de percer le pot dans le fond permet aussi de faciliter l’évacuation de l’eau.

Trouver la bonne place pour votre pot de basilic

 

Une fois le pot choisi, il faut lui trouver la bonne place pour qu’il bénéficie de l’eau et du soleil nécessaire à sa survie. Si vous disposez d’un balcon ou d’une terrasse, vous pouvez y déposer votre pot de basilic pour que votre plante bénéficie naturellement du soleil et de l’eau qui lui faut pour donner de belles feuilles vertes. Le balcon est une place de choix puisqu'il permet d'offrir des conditions approchantes de celles en jardin, à savoir la lumière naturelle et l'eau ou la pluie qui va venir arroser naturellement votre plant. 
Si vous ne disposez pas de balcon ou de terrasse, vous pouvez conserver votre pot de basilic à l'intérieur de votre maison ou de votre appartement. Vous pouvez disposer vos plants en utilisant la hauteur de votre maison, dans  un potager vertical par exemple. Il n'existe pas un seul type, une seule réponse ou une seule façon, mais de multiples manières et chacun est libre de choisir celle qui lui convient le mieux.

L'exposition au soleil


Il est nécessaire de choisir une pièce ensoleillée, comme la cuisine par exemple. Tous ces conseils sont donnés en réponse aux besoins spécifiques du basilic. En effet, le basilic a besoin d’être exposé environ 6 heures par jour au soleil pour lui assurer une belle croissance afin d’avoir des tiges et des feuilles solides et des plants fructueux.  Le soleil n’est pas le seul facteur à prendre en compte. La température est elle aussi très importante pour que les fines fleurs des herbes aromatiques, les plants de basilic aient de belles feuilles vertes. Un des conseils à retenir est donc de débuter le semis quand la température est favorable, vers les mois d’avril et de mai, lorsqu’il fait une vingtaine de degrés. L’emplacement du basilic doit donc être baigné de soleil, certes,  mais pas brûlant car trop de soleil viendrait assécher les feuilles de vos plantes aromatiques. 
Ne vous en faites pas, si le basilic est associé aux journées de printemps ou des fleurs estivales, cela ne signifie pas que l’hiver marque l'arrêt des récoltes dans votre potager d'intérieur
Les plantes en pot se conservent aussi durant l'hiver. Vous pouvez retenir ces conseils : il faudrait réserver une place au soleil à votre pot, derrière la fenêtre de la cuisine ou derrière une baie vitrée par exemple. Ainsi, lors des derniers jours d’été vous devez semer quelques graines en pleine terre puis les transplanter en pot au début de l’automne. 

Les besoins en eau du basilic en pot


A l’exposition au soleil déjà évoquée, s'ajoutent les besoins en eau de vos plants. Ainsi, il faudra arroser la terre du basilic quotidiennement en période sèche. Pour savoir si votre terre est sèche, il est recommandé de soulever le pot et de voir si celui-ci se décolle. Si c’est le cas, c’est que la terre manque d’eau. Une autre technique pour connaître l’état d’humidité de la terre est d’y enfoncer un doigt afin de constater si le substrat est sec au touché. Il faudra alors nourrir en eau votre terreau. En revanche, si ce n’est pas le cas et que nous sommes en période fraîche, il faudra effectuer un seul arrosage du terreau par semaine.
Aux saisons du printemps et de l’automne il est préférable d’effectuer cette opération le matin. En été, en revanche, le meilleur moment est en soirée afin de limiter l’évaporation de l’eau. De même, on arrose toujours en pluie fine pour ne pas surcharger les racines de votre basilic. Le sol doit toujours rester humide. Il n’est jamais question d’inonder excessivement le sol et de noyer les tiges et les feuilles, ce serait contre productif. 
C'est un des aspects importants du jardinage que l’arrosage. Il est donc important de retenir ces conseils car ils sont propres au basilic, qui n'a pas besoin que l'on arrose de la même manière que la menthe ou le thym par exemple. Chaque type de variété, ou de plante aromatique, à bien évidemment ses spécificités qu'il nous incombe de connaître pour le jardinage, d'intérieur ou d'extérieur. Pour s'assurer que l'entretien de votre plant ne pose aucun problème, un des conseils que nous pouvons vous donner et de tenir un cahier dans lequel est écrit et répertorié les besoins de chaque variété, avec une page pour la menthe, une pour la ciboulette, par exemple et des informations sur le semis, la germination et le début des récoltes notamment.

L'entretien des feuilles et tiges du basilic

Pour l’entretien de votre basilic, il est important de tailler les feuilles de basilic, et ce dès le premier mois après le semis des graines. Dans les mois qui suivent, n'hésitez pas à couper les tiges de vos plantes aromatiques régulièrement. Lorsque le feuillage devient trop important, il faudra couper toutes les tiges. Cette opération permettra de continuer à avoir des feuilles de basilic en bon état et de qualité ! 
Tous les conseils appliqués, devraient vous permettre de bénéficier de plants fructueux offrant de tiges solides et des feuilles vertes odorantes et parfumées. Vous l’aurez compris, la culture en pot est particulièrement adaptée pour le basilic, afin de profiter quotidiennement de son odeur et de pouvoir l'utiliser régulièrement en cuisine.
Pour vous assurer encore plus d’avoir des récoltes de bonne qualité et en quantité tout au long de l’année, URBAN CUISINE a développé plusieurs produits qui répondent de manière efficace aux problèmes auxquels peuvent être confrontés le basilic. 


Pas de jardin, pas de problème ! 


URBAN CUISINE a développé une motte de culture de basilic déjà semée avec des graines labellisées "Agriculture Biologique". Cette motte est fabriquée en France à partir de fibres végétales est optimisée en nutriments, assurant ainsi de parfaites qualités gustatives et nutritives. Avec notre motte les premières pousses apparaissent  au bout d’une semaine seulement. Quant aux premières récoltes, elles pourront avoir lieu au bout de quelques semaines et pendant 4-5 mois.
La motte va parfaitement avec le Pot en Liège conçu par URBAN CUISINE. Les pots en liège que nous proposons sont fabriqués en France à partir de chêne-liège récolté en France et permettent de bénéficier de plants d'herbes aromatiques bio dans un contenant élégant et de qualité.
URBAN CUISINE propose un Kit de plantation composé de trois Pots en Liège. Grâce ce kit vous pourrez réaliser un petit jardin d'intérieur qui vous donnera accès à des aromates bio en toute simplicité. Il est compris dans ce kit de plantation : trois Pots en Liège accompagnés de trois Mottes de Culture. Le trio d'herbes aromatiques bio sera à choisir parmi l'ensemble des variétés que nous proposons. Les Pots en Liège peuvent ensuite être réutilisés avec les mottes de votre choix. Vous pourrez donc varier vos plaisirs en fonction de vos envies toute l'année ! 

Toutefois, si vous désirez un potager intérieur qui permette de développer un nombre plus importants de plants, URBAN CUISINE a une nouvelle fois de quoi répondre à vos demandes ! Nous avons en effet développé un Potager d'intérieur Connecté. Ce potager est entièrement automatisé et assure lui-même toutes les conditions de croissance. Arrosage, éclairage, ventilation, placement des plants… tout a été pensé et optimisé pour des récoltes bio, fructueuses, de qualité. Plus de problème pour l'entretien des plants, tout est assuré au préalable et vous permet de cultiver hiver comme été depuis votre maison ou votre appartement. Plus aucun problème de manque de temps, d'envie et plus de sac d'engrais très lourd à transporter et qui encombrent les placards. Alliant un design épuré à une technologie de pointe, vous pouvez compter dessus pour vous apporter des cultures en vie et en bonne santé tout au long de l'année ! 
Ainsi, pas de quoi vous inquiétez pour vos plants, avec le Potager d'intérieur Connecté le basilic ne meurt jamais.